Après un Grand Prix du Mexique où il s'était montré dithyrambique, Fernando Alonso voulait une confirmation des progrès de la MCL32 sur un autre circuit. Les qualifications à Interlagos lui ont apporté la réponse qu'il attendait, avec à la clé une septième position. Profitant de la pénalité de dix places infligée à Daniel Ricciardo, le double Champion du monde s'élancera depuis le ... Continuez de lire