Auréolé d'une victoire inattendue en Suède avec Jari-Matti Latvala, Toyota était revenu sur terre en même temps que sur... terre lors du premier rendez-vous non-européen de la saison. Victimes d'un problème de surchauffe sur les spéciales à très haute altitude de la première journée, et bien que ne signant aucun temps scratch contrairement à leurs rivales de chez Citroën, Hyundai et ... Continuez de lire