Dans le cadre des négociations multipartites, Toro Rosso devait laisser filer sa motorisation Renault, au profit de McLaren, et recueillir un moteur Honda à partir de la saison prochaine. L'annonce de ce nouveau partenariat vient donc d'être faite, avec un accord pluriannuel. Pour Honda, il s'agira de progresser à la fois en termes de fiabilité et de performance dans un environnement ... Continuez de lire